Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/01/2011

La vie de mon Roomba : le SAV qui rend fou !

Oyez!

Saviez-vous que mon Homme Sans Coeur (HSC pour les initiés) était friand de gadgets?

Ca tombe bien pour moi, ça me permet souvent de tester en avant première la dernière génération d'Iphone (pratiquée à des prix défiant tout découvert autorisé par ma banquière), les dernières options confort chez Volkswagen, le dernier profondimètre étanche, etc.

L'année dernière, ou plutôt fin 2009, l'HSC a inauguré ceci :

 

irobot-roomba-560.jpg

 

 Le ROOMBA! Magique ! Le robot aspirateur pour les feignasses!

Le truc fait un bruit d'enfer, mon rat fut terrifié, j'me suis faite choper les orteils, faut le décoincer, prévoir ses passages, anticiper, ne pas laisser traîner un truc... Mais il aspire!

ça reste un mystère, car la chose en question passe et repasse 1000 et une fois au même endroit avant d'aspirer décemment! Mais... J'avoue! On le lance quand on part, et lorsqu'on revient, l'appart est nickel (avec la cage en hauteur pour, à l'époque, ne pas effrayer davantage ma ratoune).

Forcément, quand y'a un truc qui foire, c'est toujours sur moi que ça tombe.

(Non, chère sonnette, je ne parle pas de toi et de la chataîgne que j'me suis prise la dernière fois que tu as décidé de t'auto court-circuiter!)

Le robot a commencé, quelques mois après, à couiner, à s'arrêter, bref, il ramait.

Rappelons que ledit Roomba coûte la modique somme de 400 euros.


A ce prix là, quand il foire, on prend peur.

Ca commence par déconner au niveau des brosses, alors tu démontes, oh tiens, plein de cheveux longs, je vois pas à qui ça peut être, toussa, toussa.

Ensuite tu passes mille ans à nettoyer, à enlever le moindre grain de poussière, mais rien à faire!

Il marche plus, over.

Et puis le quotidien aidant, et après une séparation de presque un an, je retrouve mon HSC, mais pas de ROOMBA! enfer et damnation ! La chose prend la poussière rangée dans le cellier.

Me voilà bonne pour passer l'aspirateur comme une vulgaire ménagère. Life is too unfair.

Récemment, je me suis lancée dans l'aventure : j'ai pris mon robot, je l'ai amené courageusement chez Boulanger. Une demie heure de bouchons. Soit, j'avais qu'à appeler.

J'arrive, on me dit que le Roomba n'est pas pris en charge par le SAV, qu'il faut contacter ROBOPOLIS (mais c'est quoi ce nom?!) par mail, avec facture, garantie, numéro de série, blabla.

Challenge accepted!

Cinq mails et dix jours plus tard, j'en suis toujours au même point.

On me renvoie des mails de deux lignes tous les trois jours me disant qu'"ils" trouvent pas la date de garantie, qu'ils voient pas la date de la facture, que je décris pas bien la panne.

Ca fait que je commence à m'énerver, mais je suis une jeune femme polie ;)

Je ne résiste pas à l'envie de vous faire partager un aperçu de mon combat, à lire à la suite ;)

 

 

To: Laetitia Eme

Subject: RE: panne et SAV robot roomba 560

Date: Wed, 26 Jan 2011 12:36:30 +0100

 

Bonjour,

Sur votre facture la date de garantie n’est pas visible.

Merci de nous envoyer la facture avec la date.

Cdt,

Le sav.

 

De :

 laetitia eme 

Envoyé : mercredi 26 janvier 2011 14:59

À : sav@robopolis.com

Objet : RE: panne et SAV robot roomba 560

 

bonjour,

il apparait sur la facture que vous avez reçu en PJ les termes suivants : "garantie jusqu'au 28/09/2011".

Soit 4 ans après l'achat, comme me l'a encore assuré le SAV boulanger la semaine dernière.

La garantie est donc bien visible et constitue une preuve en soi.

 

Cordialement,

Laetitia EME.

 

From: sav@robopolis.com

To: Laetitia Eme

Subject: RE: panne et SAV robot roomba 560

 

Bonjour,

Nous prenons en charge la garantie les 2 premières année pour l’extension de 3 ans merci de transmettre votre demande à boulanger.

Cdt,

Le sav..

 

De : laetitia eme

Envoyé : jeudi 27  janvier 2011 14:59

À : sav@robopolis.com

Objet : RE: panne et SAV robot roomba 560

Date: Thu, 27 Jan 2011 15:58:47 +0100

 

Bonjour,

je ne comprends pas votre réponse.

Le SAV de Boulanger me fait savoir, après m'y être déplacée pour rien, qu'il leur est impossible de s'occuper de la panne de mon robot car ROBOPOLIS la prend en charge.

Et Robopolis, plus de dix jours après ma demande, me dit exactement le contraire.

Je souhaite faire réparer mon robot rapidement et je ne vous ai jamais parlé d'extension de garantie (vous me parlez de 2+3 ans = 5 ans).

Il est marqué noir sur blanc "garanti jusqu'au 28/09/2011", donc il est sous garantie ACTUELLEMENT, je ne vois pas le problème.

Merci de me répondre de façon claire et précise.

Cdlt.

(Oui, à la fin je ne suis plus aussi polie, je ne signe plus et j'abrège le cordialement, trop rebelle!)

Comme je suis sensible et gentille, ça commence à me faire chier dans ma tête. J'ai l'impression d'être dans la maison des fous d'Astérix (je cherche le formulaire A-38! fond du couloir, bâtiment B, numéro 35!), je me dis que c'est pas possible, qu'il y'a pas plus rebutant comme service clients, que pour un truc à ce prix là, fuck, ils pourraient ne pas lésiner sur la qualité du SAV, bordel, ça m'apprendra à m'occuper des joujous cassés de l'HSC, c'est toujours sur moi que ça tombe ces conneries, et me voilà bien maintenant avec leur robot à la con, oh gosh, que va t'il advenir de moiiiii?

Alors aujourd'hui, vers 13H, je reçois un appel : OHHH! le SAV Robopolis! Génial !

On va enfin avancer!

Que nenni, que nenni ! Je tombe sur une bonne femme agressive, qui "connait mon dossier", a "mes mails sous les yeux", et qui déjà me balance que j'ai mal décrit la panne mais que c'est pas grave, que ELLE, elle voit très bien ce que c'est et que c'est moi qui comprend rien. Nice...

Ce foutu robot émet, en plus de tout le reste, des claquements que j'ai immédiatement décrit dès mes premiers mails. Et là, elle me sort "ahhhhh mais vous l'avez pas dit qu'il faisait des claquements!!!"

Of course I did, bouffonne!

Soit, je lui relis mot pour mot la description de ma panne, avec les claquements bien décrits, forcément, ça part de là, ça s'échauffe rapidement, je lui fais comprendre, sans prendre de gants, qu'elle avait qu'à lire mes mails avant de m'appeler, et surtout, surtout, que j'ai pas que ça à foutre! 

Et vous savez pas quoi?

"Oh mais ça va, vous avez du temps, vous avez l'air d'avoir dix sept ans!!" Mais WHATS THE FUCK? 

Je me la joue princesse outrée du coup. Attention c'est pas beau.

"Hé dis donc, connasse, j'suis loin d'avoir dix huit ans, j'suis beaucoup plus vieille que ça (genre), et j'ai pas que ça à foutre, alors vous allez directement passer au dépannage sinon je vous jure, je lance tous les services consommateurs possibles et inimaginables à votre cul! Ras le bol!! Sans déconner, c'est tellement compliqué j'ai l'impression de parler aux impôts là, vous employez qui dans votre SAV c'est pas possible j'suis obligée de tout répéter 400 FOIS BORDEEEEEL!!! Vous l'faites exprès ou quoiiii??? Les brosses elles sont méga propres et vous êtes persuadée que c'est les brosses qui sont sales, bah vous avez qu'à venir voir si vous êtes si maline!!!! y'a besoin de m'parler comme à une mongolienne ou quoi???"

J'vous avais prévenu.

Bref, madame prend la mouche aussi, j'commence à me dire qu'on va se faire la gueule et qu'on va se raccrocher au nez, en plus ce con de robot a mis de la poussière par terre et je venais de passer l'aspi, mais Pouffiasse me demande alors de lui renvoyer par mail mon numéro de série, la facture rescannée parce que selon elle, la date de facturation est illisible, j'vais la crever, bref!

"Euh vous me soûlez avec l'adresse là, j'vous ai écrit dans mon premier mail que c'est exactement la même adresse que celle de facturation du robot, vous savez faire un copier/coller ou il faut que je vous le réécrive encore?"

Madame est donc sûre que c'est les brosses, et "pour vous prouver qu'on aime et qu'on connaît nos clients" va mourir morue!!, elle me renvoie, dès réception du mail, le nouveau bloc qui contient les brosses par recommandé GRATUITEMENT! Quid des nouvelles brosses? "Bah mademoiselle, enfin, elles sont payantes, il faut les commander!" Ah oui pardon, suis-je bête.

Donc, merci ROBOPOLIS.

"Et euh j'veux pas faire la chieuse, mais si on change tout ça, que je paye des brosses et que le Roomba il marche toujours pas, je fais quoi moi?" Ah ben c'est impossible ça, on connait nos produits, je suis sûre que la panne c'est ça, donc il ne peut pas y avoir de problème.

Ok, au moins c'est clair.

Faut pas qu'ils donnent l'adresse de leur SAV sinon j'y vais, je jure.

On en est là. J'en suis là. Je suis ahurie de savoir qu'il existe des services clients aussi prétentieux, méprisants, froids et robotiques comme leur putain de Roomba.

Bon j'vous laisse, j'suis bonne pour repasser l'aspirateur du coup.


 

25/01/2011

Audi et sa publicité : ou pourquoi la technologie, parfois, c'est trop !

a_audi-logo_gross_mit_schwarzem_hintergrund_2.jpgBonjour à tous.

Je suis moi-même auto-sponsorisée par les 4 anneaux.

Depuis l'obtention (non sans mal) de mon permis, je n'ai jamais cessé de faire vrombir MA Audi l'Audi de ma mère, rebaptisée sobrement :

La Audi Chérie, 300 000 bornes au compteur et pas une ride.

Et puis j'ai eu la Twinge (prononcez touinge) en Mai 2008.

 

poubelle-.jpg

 

Non, ma Twinge, je plaisante, promis, tu es belle.

 

SS855614.JPG

 

Et puis tout le monde il est gentil avec toi.

 

Photo0192.jpg

 

Photo0194.jpg

 

Forcément, entre La Audi et la Twinge, c'était le clash !

 

36896_1469313806138_1032375287_1378783_4415339_n.jpg

 

Mais là n'est pas le sujet (en fait).

Aujourd'hui, je souhaiterai juste lancer mon petit coup de gueule concernant deux nouvelles publicités Audi qui, selon moi, ne reflètent pas l'ingéniosité et le raffinement de la marque allemande.

(Eh oui, désolée la Twinge, ton grand patron R. est peut être l'annonceur qui communique le plus en télé mais tu restes une voiture de merde.)

La première concerne la nouvelle A8, et s'intitule "good night", conçue par l'agence Venables Bell&Partners.


Alors m'oké, on est bien dans la luxure et ses codes, message reçu, mais je pige pas, quel est le but de décrédibiliser Mercedes? Selon moi, les fans d'Audi et Mercedes sont radicalement différents, et se suffisent à eux-mêmes.

Mais il paraît que c'est une longue histoire... Ca n'engage que moi, mais je trouve qu'Audi perd en superbe en jouant à ce jeu là.

Le deuxième spot concernant la nouvelle Audi A4 sort en France ces jours-ci, je l'ai trouvé sur MinuteBuzz, elle s'intitule "we all look up to someone". Je vous laisse vous faire votre propre idée.


Si je n'avais aucune retenue, je dirais "WTF??". Je ne comprends pas!

Enfin, si, mais trop de I-robot (prononcez à l'américaine) tue le I-robot! -bis-

Que vient foutre un robot grotesque au milieu du spot? 

Ca fait, selon moi, très "foutage de gueule des gros pauvres qui cherchent à remplacer leur voiture pourrie par une voiture dont ils rêvent et qu'ils ne peuvent pas s'offrir".

Et même si le robot sensé représenter Audi est disaïnnnne, quand bien même!

Je n'adhère pas.

Je préfère le côté humain, les hommes et femmes qui bossent sur Audi, la technologie au coeur de l'innovation, la beauté, l'esthétisme, la douceur et la puissance jumelée...

Bref, Audi quoi !

Je pense notamment à ce spot pour la R8 qui m'a touché en plein coeur (oui, je suis très sensible) :


C'est en voyant ce spot à la télé que j'ai juré, oh juré par tous les cieux : je l'aurais un jour! je l'aurais!

J'ai même les yeux qui s'illuminent quand j'en vois passer une (je sais, c'est TRES grave).

J'ai hâte d'avoir de nouveau en tête un nouveau spot Audi qui me fera rêver.

En attendant, laissez moi finir de saigner mes deux voitures qui se prennent pas mal de kilomètres dans la tête chaque jour... C'est à celle qui pétera la première...

 

le_corniaud_1964_reference.jpg

 

J'ai ma petite idée sur la question ! ;)