Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/04/2011

Lorsque Quick tente de se racheter une conscience...

Voilà.

J'ai vu cette nouvelle pub hier soir.

Comment dire? Je suis restée sur le cul.

 

 

 L'HSC a dit que c'était, je cite, "téléphoné".

 Mais c'est bien pire que ça ! Et j'ai pas peur des mots ;)

C'est là pour moi le pire de la publicité. C'est tellement grotesque, hypocrite, compréhensible, avec des ficelles lourdes, du bisounours, ça me déglingue !

 On attendait Quick au tournant, c'est certain, là, c'est carrément grotesque !

Ok, il fallait faire quoi à leur place? Faire comme si de rien n'était, sortir un nouveau bi-goût, nous c'est le goût? Pas évident.... Ils ont choisi d'assumer... Mais de manière tellement fausse que ça me troue les yeux !!! Et je suis pas la seule !

Du coup forcément, j'me suis mise à râler, mon pamphlet monologue dans le lit à onze heures du soir, KFC toussa, tout' façons c'est tous les mêmes, tous des dégueulasses, boulot d'merde, ingrats, les gens c'est des porcs, les règles elles existent et personne se lave les mains, les managers la seule chose qui les intéresse c'est leur chiffre blablabla.

Bon, finalement j'ai jamais été réembauchée chez KFC, j'y survivrai, j'ai d'autres choses en tête, quand j'y repasse, nouvellement franchisé, je vois le nouveau directeur au bac à frites, concentré, à fond dans son travail, c'est surprenant ! Un copain me disait qu'ils sont passés en un mois de 4% du seuil d'hygiène à 78%.. Enormous !

Parce qu'en réalité, c'était au bon vouloir de chacun. Si personne n'est là exprès pour surveiller, bah vasy que j'te fais les sandwichs après avoir tripoté des nettoyants, vasy que je lave jamais les planches pour les sandwichs, vasy que je change les timers, vasy que je nettoie pas le sol...

C'est ça le problème ! Quand il n'y a pas de contrôle, l'hygiène, c'est chacun qui la gère... Et des gens dégueulasses, bah y'en a vraiment beaucoup. J'ai dû presque m'excuser d'aller me laver les mains au lieu de répondre tout de suite à la commande en cours.

Bref ! Quick, ça craint.

Mais ça craint pas plus que les autres. 

C'est le fonctionnement interne qui est pourri jusqu'à la moëlle.  

J'ai plus aucun problème avec ça maintenant. Je n'hésite pas, avec le sourire, à faire changer mon sandwich lorsqu'il est dur comme une brique, ou lorsque j'hésite sur sa fraîcheur, sur mes frites qui sont froides, mon sandwich trop vieux.... Pour tout ce qu'on gâche et qu'on jette, franchement quoi !

Du coup à KFC, peu importe celui où j'me pointe, j'me régale à dire "produit" au lieu des noms des burgers/poulets/buckets, et puis surtout à commander en caisse de telle façon à ce que la personne comprenne tout de suite que j'ai travaillé chez eux, que je sais comment ça marche, et qu'elle a bien intérêt à vérifier la qualité de ses chutes avant de me servir ;) c'est pas elle que je vais engueuler mais je sais ce que je veux ;) et ça ne me pose aucun problème ! 

Mes copines de chez Mc Dalle font ça aussi.  Putain, ça m'a donné faim.

Au final l'HSC veut plus aller avec moi à KFC, parait que j'fais que râler.

"Mais attends, t'as vu là, elle se bouuuge pas la grognasse, putain, faut pas mille ans pour faire un box o.r, bordel!!"

Du coup, je daube avec Mony qui fait la même à Mc Do.

"Putain, mais merde, il faut TROIS MINUTES pour faire des nuggets!! Elle les chie ou quoi cette dinde?"

(Oui, Mony est plus dégueulasse que moi, t'as vu.)

Maintenant, j'ai la dalle, monde cruel.

Vous l'auriez compris, ça m'a vraiment remonté, cette "pub".

J'suis pas prête de retourner chez Quick, depuis qu'ils ont enlevé le sel de leurs frites...

Je vis dans le souvenir du Star Bacon, des Chicken Dips avec leur mayo si grasse, des jouets qu'on se tapait dans la magic box lorsqu'on était petits.... Et je file prendre des tenders à KFC.

La bise !

21/06/2010

Quick et son choix footballistique.

quick-anelka-mondial2010.jpgCette coupe du monde...

Un supplice international pour moi qui ne supporte plus le foot.

L'occasion de regarder la France entière se plaindre du bruit des vuvuzelas alors que des pauvres gosses crèvent de faim à deux kilomètres des stades...

Et puis Thomas Ngijol qui nous dit "vous voulez faire taire ces vuvuzelas qui sont l'esprit même de l'Afrique du Sud, moi quand je viens au parc des princes, vous me forcez à faire la Ola, la honte!"

Et puis des smicards qui s'extasient sur des joueurs qui sont payés pour se faire masser les parties génitales (pour rester polie) - à tel point que j'ai trouvé cela lamentable d'avoir choisi Ribéry pour expliquer pourquoi et comment le jeu, le foot et la victoire importaient à l'Equipe de France; je ne peux m'empêcher de penser que s'ils étaient moins occupés à faire "Pompéleup", peut être aurions nous une équipe digne de ce nom... On va pas non plus tout remettre sur le dos du "sale fils de pute", alias le coach.

Vraiment, ça me rend malade de voir que ça fait la Une du 20H et qu'on y consacre des heures de direct... Mais on va dire que je suis méchante, on va dire que je n'y comprends rien... Le foot, la magie du sport, du fair-play, la France BLACK BLANC BEUR toussa toussa... Oublions la crise des retraites, mes chers concitoyons! Exprimons-nous sur Facebook et faisons les Don Quichotte ! J'en passe et des meilleures...

25648_540.jpg

BREF!

Tiens, en parlant de Ribéry, ce qui pourrait être "marrant" (au quarante-cinquième degrès), c'est de se rappeler que Nike a tenu, lors de l'affaire Zahia, à soutenir son icône fétiche en affichant son parti pris par des affiches géantes à l'effigie du Chtimi, à la publication effrénée de ses spots télés, web... Quel courage!

98351-une-ribery-affiche_1973_630x274.jpg

Passons maintenant au cas Anelka... Mouchard ou pas, en l'espace de 24 heures, Quick vient de retirer les spots télévisés et les panneaux publicitaires qui vantait les mérites du "Anelka Burger". Le fast-food affirme cependant que l’affaire ne remet pas en cause le partenariat avec le sportif. La décision serait soit-disant motivée par "les résultats de l'équipe de France" et non par la médiatisation de l'insulte du joueur. (Source Minutebuzz)

Rappelons qu'Anelka reste en contrat pour les Pringle's du groupe Procter & Gamble.

 

Tout cela me rappelle vaguement l'histoire de la main du Titi National...

 

11614-gillette.jpg
Le foot, c'est que du bonheur et la magie du sport !