Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/05/2013

La représentation des femmes dans la pub, on en parle encore?

Pas besoin de vous le dire mille fois, je suis persuadée que vous l'aviez vu par vous mêmes : depuis de nombreuses années, la femme sert de support à la publicité. Tour à tour femme-objet, trophée, cliché sexiste, housewife débile voire source de perversion par excellence; ces visions tranchées de la femme telle qu'on la conçoit sur le papier et dans les médias a un effet pervers sur de nombreuses générations, et ce, depuis un sacré paquet d'années ! 

Allez, un exemple au hasard : LA MODE.

american-apparel.jpg

sexytrash03.jpg

 

N'oublions pas nos amis les hommes ;) Avilissants, violents, agressifs, macho ou carrément stupides, dépassés, esclaves, à l'extrême opposé !

72190168.jpg

sexytrash11.jpg

sexytrash12.jpg

72527685.jpg

Bref, dans la publicité, tout est codifé, bousculé, brutalisé, rapidement démodé ou porté aux nues !

On a surtout l'habitude des postures obscènes des mannequins... Et à l'inverse de l'Amérique hypocrite et puritaine qui crie au scandale pour un Happy Meal ou un Nipplegate, ici, où règne Photoshop et le magazine de poulettes-débiles-qui-veulent-atteindre-l'orgasme-avec-"Jules", nous nous en offusquons beaucoup moins. Les moeurs à la française? 

Trois étudiants canadiens se sont mis en tête d'inverser les stéréotypes qui jalonnent la pub actuelle.

C'est drôle, c'est un peu moralisateur, mais c'est innovant et a le mérite de retenir l'attention.

Au final, ça ne changera rien. L'important, c'est d'arrêter de lire Grazia, Be, Biba et J&J d'y croire et d'être avertie ! Ouvrez l'oeil et soyez prudent(e)s ;)

05/03/2012

En 2012, arrêtons de nous raconter des histoires !

En cette ère de storytelling, lorsque le Guardian revisite les trois petits cochons, ça donne Three Little Pigs by BBH London.


Le pire, c'est qu'on se laisse prendre au conte, à se demander même "et si c'était vrai?"... 

(Marc Lévy sors de ce corps!!!)

Que se passerait-il vraiment? Quelle cause plaider? Où va le monde?

Avec Cartier, le monde est en état de grâce...

Odyssey de Cartier, par Publicis 133 et Marcel, c'est un voyage inutile (pauvre choupinou panthère dirigée comme une actrice...), mais tellement beau et féerique qu'il nous laisse rêveur, imaginatif, scotchés. Bluffés.......


11/08/2011

Avec Go Forth, Levi's donne le ton de sa nouvelle campagne Legacy !

go forth,levi's,levi's legacy,campagne,publicitéLevi's, en perte de vitesse depuis le début des années 2000, revient en force avec une campagne publicitaire mondiale appelée Levi's Legacy, et son premier spot "Go Forth".

Levi's est en effet une marque qui a souhaité gommer le côté old school assimilé à ses produits.

En faisant tout pour se diversifier, afin de plaire à toutes les cibles, Levi's a malheureusement perdu en crédibilité, en positionnement, et en image de marque.

Le côté pionner et original qui faisait la force du 501 et de Levi's s'est essoufflé au fur et à mesure des lancements (coutures tournantes twisted, red tab, slims, curve etc.).

Il y'a tellement de Levi's aujourd'hui qu'on ne sait lequel choisir, le consommateur s'y perd, et pour la marque, c'est la dégringolade assurée par tous les bouquins marketing actuels.

Ainsi, pour revenir au fondamentaux du branding de Levi's, et de l'esprit révolutionnaire, quoi de plus naturel qu'un spot qui vous met en valeur, de manière unique, différente, avec une résonnante troublante quant aux images actuelles des émeutes en Angleterre?

"Vous êtes merveilleux".


 

Aspirationnelle à souhait, cette campagne s'accompagne en online d'un appel aux dons afin de fournir de l'eau potable à 8000 personnes défavorisées.

Bon, ok, je suis faible, je kiffe.

Et pour le plaisir...


Edit du 12/08, source Yahoo! News :

"La célèbre marque de jeans s'est vue contrainte de repousser sa nouvelle campagne "Go Forth" à cause des émeutes de Londres.

La nouvelle vidéo qui s'adresse spécialement à la jeunesse, a été tournée à Berlin et devait être diffusée en Angleterre ces derniers jours. Seulement, des scènes montrent des jeunes manifestants habillés en Levi's affrontant la police dans la rue. Ce qui n'est pas sans rappeler les derniers évènements londoniens. Jugée inappropriée, la diffusion de la vidéo a été reportée pour une durée indéterminée. Un porte-parole de la marque s'est exprimé sur le sujet au Daily Mail. " En raison de ce qui se passe au Royaume-Uni, nous avons temporairement reporté la diffusion dans les cinémas du pays et sur Facebook ". La publicité " Go Forth " incite les jeunes à " aller de l'avant " et à prendre leur destin en main. Le Figaro souligne que le message est accentué par la récitation d'un poème de Charles Bukowski, aux vers équivoques : " Ta vie est ta vie/ Ne te laisse pas abattre par une soumission moite/sois à l'affût.""

14/06/2011

Publicitaire = frustré? NONN.... !

pub, advertising, young&rubicam, the counter demoralization, créatif, publicité, conseils, youtubePublicitaire, ami créa, tu es frustré dans ton travail !

ton DC ne comprend pas tes délires, ton client freine tes ardeurs, et en plus, tu es un illustre inconnu et tes pubs ne sortent jamais... Trop unfair !

 

Young & Rubicam a pensé à toi avec "the counter demoralization" :


Alors, ami créa, aide-toi de ces 29 précieuxconseils pour rester créatif,

et fuck everyone.

Sauf les stagiaires, s'il te plait-merci.


Source : minutebuzz.

10/03/2011

Créativité et examens : what else?

Gens, lecteurs du monde entier, amis de tous horizons, ronds de cuir : bonjour.

J'espère que vous excuserez mon manque de nouvelles.

Qui a dit qu'on glandait en école de commerce? (Oui, bon d'accord, moi je suis en master de management, pas en sup de co', mais quand même!)

Depuis fin janvier, je trime, on trime, nous trimons, nous powerpointons, nous relions, nous mailons, nous pestons contre une connexion internet des plus désastreuses à l'école (dans le genre "j'abuse" car nous payons 350 euros par an pour avoir le haut privilège de se connecter rapidement sur tout le campus), nous participons à des concours et nous sommes sélectionnés pour les finales alors qu'on n'a absolument pas le temps de s'en occuper, nous révisons, apprenons, passons à l'oral, innovons, improvisons, nous fumons, nous nous enfilons des cafés dégueulasses toute la journée, etc etc.

J'suis naze.

En plus, je suis allée me bourrer la gueule dormir chez ma copine Carole la championne, même qu'on a fait trop les looseuses à aller squatter le wifi de mcdo jusqu'à la fermeture.

Va te concentrer sur ta mise en page lorsque les cagoles de Dromel ont fini leur service et racontent leurs déboires sexuelles au comptoir.

 

 

919263-1087949.jpg

 

(ndlr : bon, elle TUE sa veste à trois bandes QUAND MEME!!)

 

"Ahhh non mademoiselle, on ne sert plus de bières sans salé, même si vous avez déjà mangé comme des porcasses y'a une demi-heure."

Au final j'avais tellement la tête dans le cul que j'ai embouti sa voiture en sortant de ma place le lendemain matin. Soyez rassurés : ma Twinge rebondit en toutes circonstances.

 

 

P0108 - RENAULT TWINGO YELLOW.JPG

 

 

Et puis entre temps, je vais au ciné voir Tomerrrrr Largo Winch 2, histoire d'admirer Sharon Stone en mode vieille radasse, et puis même True Grit : sympa, sans prétention, drôle, amusant, prenant, un bon moment quoi ^^

However, je tente surtout de me préparer à ma première compétition officielle : la seconde manche de la coupe de France d'apnée, Besançon, dimanche 13 Mars - youhou, stress powa!

Oui, parce que j'aurais pu commencer par une petite compétition régionale trankilou histoire de me mettre dans le bain, mais non, je me suis plantée dans les dates je ne mange pas de ce pain là :)

Résultat : j'ai pris au moins trois kilos depuis un mois, j'ai plus fait de fitness depuis des semaines, je m'empâte, je vis en jogging, j'me la joue Black Swan avec une peau tellement sèche que je me gratte toute la journée, je peste à chaque fois que j'dois aller dans l'eau, j'en ai marre, j'suis fatiguée, j'ai pas envie, j'ai peur, j'ai froid, j'ai faim, non tu m'fais mal avec ton bras, j'ai trop chaud pousse toi, j'ai pas envie de faire les courses c'est toujours moi qui fais le ménage j'en ai marre de ramasser tes caleçons sales tu pourrais m'écouter au moins allez s'il te plait, va acheter des Häagen Dazs et tu me prends macadamia ou speculoos s'il te plait merci.

Bref.

J'suis au top de ma forme, vous l'aurez compris !

Sinon, je m'angoisse la cervelle à miser sur des entretiens de stage qui au final, ne sont pas du tout certains quant à mon avenir professionnel. 

Etre à côté de la plaque, ma spécialité.

Alors je bosse dur, j'essaye de mettre en avant tout ce que je peux, d'ailleurs je n'ai jamais eu de problèmes à montrer que j'étais motivée, que j'avais la rage, que j'en voulais.

Ce sont les bases qui me font défaut, malgré des études de merde solides, quand on virevolte au gré des crédits de la vie, on est parfois obligés de faire des choix.

Parfois je me dis que j'ai vingt deux ans et que je regrette déjà mes choix professionnels.

Et puis je finis par me ressaisir et tenter de remporter la mise, avec ce que j'ai, ce que je peux faire, ce que je sais faire, tout ce que je vaux ce que je suis, mes dons mes défauts, mes plus belles chances, mes différences ! ;)

Depuis hier, j'ai commencé à lire un ouvrage sublime : les 15 ans de communication visuelle et design du magazine étapes : c'est beau, c'est écrit en tout pitit, c'est super intéressant, c'est très lourd dans le sac, ça fait hipster, j'ai hâte d'apprendre et de m'abreuver de toutes les richesses de ce "bouquin".

Dommage que je ne l'avais pas à portée de main quand l'HSC m'a enfermé sur le balcon, dehors, en pyjama, sans clope, sans téléphone, pendant trois heures. J'ai cru mourir, pourtant.

Sinon, entre temps, j'essaye tout de même de forcer Py à ne pas zapper pendant la pub, et j'ai été stupéfaite de la dernière pub pour Actimel.


Je n'ai qu'un seul mot à la bouche : GROTESQUE CLASSIQUE.

La dernière qui m'a fait rire, sûrement parce que ça me rappelle l'époque où Py avait sa Golf blindée d'options en tout genre et que c'était tout neuf et que moi ma Twinge elle a la clim mais quand tu mets la clim la voiture elle démarre plus, elle cale, et puis même les radars de recul ça fait super mal aux oreilles et à la tête, même qu'à chaque fois j'ai envie de mimer un arrêt cardiaque ça me fait rigoler.

Entre temps, j'me fais arrêter par les flics au prétexte hautement fallacieux que j'éblouis tout le monde avec mes feux de brouillard, ça tombe bien : ça fait des lustres que Py me dit que c'est parce que j'me la pète villageoise qui sort de Rougiers et que je kiffe faire chier mon monde et faire la pseudo-rebelle. Bon, et puis merde, je commence à faire la gamine parce que ça marche toujours parce que c'est naturel chez moi et puis je me retrouve à avoir paumé mon papier d'assurance et là j'me mets à psychoter comme une décérébrée parce que : comment que j'vais faire pour payer l'amende??

Larmoyante, chouinante, monsieur l'agennnnnt.... :'(

"Bon mademoiselle, c'est bon, laissez tomber, on vous a suffisament apeuré pour cette fois! rentrez bien, bonne soirée!"

"Hé, hé ! T'as vu comment ça marche trop trop bien quand je chouine!"

Ceci étant dit, je vous parlais de la dernière pub Citroën.


Sinon j'ai trop kiffé une image dans la dernière pub Miss Dior Chérie :

euromed, révisions, examens, publicité, actimel, citroën, true grit, largo winch, tomer sisley,

Me demande pas pourquoi, je sais pas, j'ai trouvé ça classe, snob, luxueux, pétage de prétention, bref, du Dior quoi. (et là, j'te prouve à quelle point j'suis créative, communiquante et vendeuse, t'as vu.)

Du coup j'vais te laisser, public, parce que je meurs de faim et qu'il reste seulement de quoi faire des raviolis au sel (oui, sans fromage rapé, ce sacrilège!).

Et c'est surtout que j'ai trois beaux examens trépidants la semaine prochaine et que je ne veux surtout pas y penser ce week-end.

Déconnectée de la réalité (mon oeil ouais) de samedi à lundi.

Espérons que j'arrive à combattre le démon qui est en moi. (faut pas respirer!! noooon!)

Très bonne fin de semaine à tous.