Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/04/2011

Lorsque Quick tente de se racheter une conscience...

Voilà.

J'ai vu cette nouvelle pub hier soir.

Comment dire? Je suis restée sur le cul.

 

 

 L'HSC a dit que c'était, je cite, "téléphoné".

 Mais c'est bien pire que ça ! Et j'ai pas peur des mots ;)

C'est là pour moi le pire de la publicité. C'est tellement grotesque, hypocrite, compréhensible, avec des ficelles lourdes, du bisounours, ça me déglingue !

 On attendait Quick au tournant, c'est certain, là, c'est carrément grotesque !

Ok, il fallait faire quoi à leur place? Faire comme si de rien n'était, sortir un nouveau bi-goût, nous c'est le goût? Pas évident.... Ils ont choisi d'assumer... Mais de manière tellement fausse que ça me troue les yeux !!! Et je suis pas la seule !

Du coup forcément, j'me suis mise à râler, mon pamphlet monologue dans le lit à onze heures du soir, KFC toussa, tout' façons c'est tous les mêmes, tous des dégueulasses, boulot d'merde, ingrats, les gens c'est des porcs, les règles elles existent et personne se lave les mains, les managers la seule chose qui les intéresse c'est leur chiffre blablabla.

Bon, finalement j'ai jamais été réembauchée chez KFC, j'y survivrai, j'ai d'autres choses en tête, quand j'y repasse, nouvellement franchisé, je vois le nouveau directeur au bac à frites, concentré, à fond dans son travail, c'est surprenant ! Un copain me disait qu'ils sont passés en un mois de 4% du seuil d'hygiène à 78%.. Enormous !

Parce qu'en réalité, c'était au bon vouloir de chacun. Si personne n'est là exprès pour surveiller, bah vasy que j'te fais les sandwichs après avoir tripoté des nettoyants, vasy que je lave jamais les planches pour les sandwichs, vasy que je change les timers, vasy que je nettoie pas le sol...

C'est ça le problème ! Quand il n'y a pas de contrôle, l'hygiène, c'est chacun qui la gère... Et des gens dégueulasses, bah y'en a vraiment beaucoup. J'ai dû presque m'excuser d'aller me laver les mains au lieu de répondre tout de suite à la commande en cours.

Bref ! Quick, ça craint.

Mais ça craint pas plus que les autres. 

C'est le fonctionnement interne qui est pourri jusqu'à la moëlle.  

J'ai plus aucun problème avec ça maintenant. Je n'hésite pas, avec le sourire, à faire changer mon sandwich lorsqu'il est dur comme une brique, ou lorsque j'hésite sur sa fraîcheur, sur mes frites qui sont froides, mon sandwich trop vieux.... Pour tout ce qu'on gâche et qu'on jette, franchement quoi !

Du coup à KFC, peu importe celui où j'me pointe, j'me régale à dire "produit" au lieu des noms des burgers/poulets/buckets, et puis surtout à commander en caisse de telle façon à ce que la personne comprenne tout de suite que j'ai travaillé chez eux, que je sais comment ça marche, et qu'elle a bien intérêt à vérifier la qualité de ses chutes avant de me servir ;) c'est pas elle que je vais engueuler mais je sais ce que je veux ;) et ça ne me pose aucun problème ! 

Mes copines de chez Mc Dalle font ça aussi.  Putain, ça m'a donné faim.

Au final l'HSC veut plus aller avec moi à KFC, parait que j'fais que râler.

"Mais attends, t'as vu là, elle se bouuuge pas la grognasse, putain, faut pas mille ans pour faire un box o.r, bordel!!"

Du coup, je daube avec Mony qui fait la même à Mc Do.

"Putain, mais merde, il faut TROIS MINUTES pour faire des nuggets!! Elle les chie ou quoi cette dinde?"

(Oui, Mony est plus dégueulasse que moi, t'as vu.)

Maintenant, j'ai la dalle, monde cruel.

Vous l'auriez compris, ça m'a vraiment remonté, cette "pub".

J'suis pas prête de retourner chez Quick, depuis qu'ils ont enlevé le sel de leurs frites...

Je vis dans le souvenir du Star Bacon, des Chicken Dips avec leur mayo si grasse, des jouets qu'on se tapait dans la magic box lorsqu'on était petits.... Et je file prendre des tenders à KFC.

La bise !

25/03/2011

Renault Twizy : attention, ça pique les yeux.

Bonjour à tous !

J'ai la joie de vous annoncer que mes études sont quasiment terminées ! 

Une synthèse à rendre, un mémoire à pondre en un an en deux mois, un stage pas si facile à décrocher mais décroché quand même, et un concours Euromédien gagné : le Délit de Pub 2011 (fierté, fierté!).

Me reste plus qu'à être réembauchée par KFC et je fais la danse de la joie.

Joyeux-Anniversaire-Les-Sims.jpg

 

Mes derniers moments à l'école, me dire que plus jamais je passerai des heures collée au radiateur  à écouter béatement des intervenants divers et variés, rattraper des exams et gratter des feuilles doubles, faire semblant de prendre des notes, stresser pour un partiel, se lever plus tôt pour finir de bosser, terminer un oral à deux heures du matin, réviser autre chose pendant un cours, se ruiner pour des jambon beurre à cinq euros ... Vivement la quille, ou presque ! Cinq ans après le bac, ça commence à faire long !

Bref, me voilà surtout avec une super nouvelle, depuis le temps que je m'y cogne, que je tourne autour du pot, finie la com', fini les stages de marketing, cette fois, la créa, la vraie, j'y suis, j'en veux !

Concepteur/rédacteur junior dans une très grosse agence, j'en suis toute émoustillée :)

Sinon, vous m'en voyez navrée, je vois passer des pubs mais je n'ai pas le temps de les commenter, ni de les détailler, parce que critiquer c'est bien facile, expliquer en est une autre, et j'aime prendre le temps de faire les choses bien.

Par exemple le dernier changement de logo de Chrome.

Oui Chrome, mon idéal, mon âme soeur, mon après-firefox, ma localisation googlisée, mon essentiel.

Voilà qu'il se fout en version 11 bêta, et du coup, hop, logo tout moche.

1206525-google-chrome-11-logo.png

 Wé, ok, elle introduit trois nouvelles fonctionnalités : 

- Voice Search (reconnaissance vocale sur Google), Page Speed (recherche des raisons du ralentissement de chargement des pages web), et une amélioration des performances d'affichage 3D.

Mais même ! y'a plus important à faire que de pondre un logo aussi laid, non?

Ne t'inquiète pas, Chrome, je t'aime quand même et je te garde.

Dans un tout autre registre, vous avez vu les nouveaux visuels RTL? Classique, mais sympathique ! En soi, du RTL tout craché !

 

Bref, tout ça pour vous dire que je viens de découvrir, et je crois que je débarque, la Renault Twizy ! Gosh, mais qu'elle est laide ! 

On dirait une Smart ! En pire ! Mais qu'est ce que c'est que ces fleurs roues?!

Petit descriptif de la Twizy, voiture électrique made by Renault qui sort fin 2011 ici.

Du coup, Renault, en pleine crise de com, essaye de dévier les regards vers la publicité concernant son nouveau bébé.

twizy8

twizy3

twizy1

Les visuels sont frais, c'est mignon, dizâââgne, ça me fait surtout penser au travail (même si ça n'y ressemble pas) que j'ai dû fournir pour ma part au DC de l'agence où je postulais.

Je m'explique.

Peu convaincu par mon travail créatif, il faut bien l'avouer, mon futur tuteur de stage m'a laissé la possibilité de travailler (entre autres) sur des visuels concernant des produits de grande conso.

Choix arrêté sur la Twingo nouvelle génération et un yaourt. 

J'my suis cassée les dents, en gros, surtout sur la Twingo.

Et l'HSC qui tente d'aider, dans un élan infini d'amour et de partage : "mais dis, pourquoi tu l'aimes ta Twinge?"

* Cri du coeur : "Parce qu'elle est à moiiiiiiii!!" (Oui, j'étais désespérée et vide d'idées).

Du coup, j'en ai pondu une campagne, plus deux pour le yaourt, dont un sobremement intitulé Alléluia, histoire de placer l'intrigue.

Pour en revenir à la mocheté Twizy, la pub me fait surtout penser qu'on fait des belles couleurs pour éviter de s'attarder trop sur la bagnole, mais ça, c'est mon point de vue personnel, au moins, on peut dire que c'est original, la gueule de la caisse toussa hein. (pas convaincue).

Bon, en vrai ça me fait beaucoup penser au sketch de Dany Boon sur la Twingo (oui, la première, la laideronne, la sans direction assistée, celle que tu peux pas aller sur l'autoroute avec quand y'a du vent, couleur caca d'oie, la pire des Twingo); et dans ce sketch il raconte qu'un technicien de chez Renault a fait une blague et a déposé le croquis d'une Twingo en pensant qu'ils allaient bien se marrer et qu'au final, ça avait trop plu.

Voilà à quoi ça m'fait penser, la Twizy. 

Voui, j'ai eu le privilège de monter l'autoroute de Célony à 50 Km/h, avec la Twingo 1, violasse, deux adultes, deux enfants, 6 valises et trois vélos, elle a failli ne pas arriver vivante. Pauvre elle.

Alors que ma Twinge, moi, elle y monte à 70 avec quatre adultes, choupinette.

Alors qu'en vrai, la Twizy, et même la Twingo, ça sort de tonnes d'études de marché, de comportement, de consommation, ça vient de grands pontes de l'ingénieurie qu'ils sont super intelligents et polytechniciens toussa. 

"Des voitures à vivre, avec difficulté..."

Je m'égare, je m'égare, hâte de voir la sortie de cette nouvelle horreur, qui l'achètera, et qui en voudra à ce prix là ! Sincèrement, je ne sais pas comment ils peuvent imaginer que ça ne fera pas un gros bide, mais après tout, qui suis-je, moi, pour leur porter la poisse? 

De toute façon, moi j'suis bonne qu'à rester sous l'eau à imaginer que j'ai la possibilité de ne plus respirer pendant dix minutes (ou pas).

Un p'tit café et au sport, bonne journée à ceux qui me lisent tous les jours ;)

18/02/2011

Suis-je la seule à ne pas me prosterner devant Black Swan?

Bonjour à tous !

Avez-vous vu Black Swan? 

Attention, il y'a du Spoil dans cet article !


Depuis que je l'ai vu, je n'entends que des critiques élogieuses, des applaudissements titanesques, des révélations, des coups de coeur de l'année etc.

Entendons-nous bien : il y'a énormément de choses que j'ai aimé dans ce film.

Je pense notamment à la scène où Cassel et Portman dansent ensemble, à la scène finale où la métamorphose de Portman m'a enchanté au plus haut point, au jeu sensuel de Lily et Nina, à la musique, aux quelques traits d'humour, à la danse, expression du corps qui me fait fantasmer, aux mouvements de la caméra, à la séduction des protagonistes...

Bref, ce film m'a plu ! Mais, car il y'a un mais...

J'ai l'impression d'être la seule (avec l'HSC, car c'est de lui que me vient cette critique digérée depuis lundi), à trouver le film un peu "too much".

Oui, too much, Natalie Portman, grande actrice, certes, mais trop nunuche, trop parfaite, trop serrée, trop borderline, un Cassel qui surjoue le maître obsédé, une transformation trop facile, trop rapide, une fin trop prévisible, trop imaginable, les symboles du film trop caricaturaux, trop décelables...

Et au milieu du film, quelques incohérences (cela n'engage que moi), comme lorsque l'ex-danseuse étoile, Beth, se troue les joues, ou lorsque Nina saigne des ongles devant son miroir, ou lorsque une fille sortie de the ring apparaît dans l'ombre de Portman...

J'ai frissonné, mais le choc entre l'incompréhension ou carrément une révelation trop facile m'a désarçonné.

La fin, m'oké, tout le monde s'accorde à dire que ça ne pouvait pas finir autrement.

N'empêche, je suis trop terre-à-terre, la meuf se troue le ventre pendant le ballet et ça commence à saigner seulement à la fin...

Dans le rôle parfait, j'ai nettement plus apprécié la danse de Lily, plus libre, plus expressive, plus anti-conformiste. Et cette bouche ! Une vraie beauté.

Ca m'a donné envie de regarder des ballets classiques plus souvent.

Néanmoins, je sais que le travail de Natalie Portman, qui fut long et laborieux pour ce rôle, se doit d'être récompensé.

Je n'ai absolument pas la prétention de me poser en cinéphile pleine de références fumeuses, que nenni, je ne prétends pas détenir la vérité, j'avais juste envie de m'exprimer sur le sujet.

Je reverrai ce film avec grand plaisir, une autre fois ;)

Cette nuit, j'étais le cygne noir, je dansais avec Roger Waters, j'ai salué mon public comme dans le film, sauf que j'étais nettement plus casse-gueule.

 

black swan,nathalie portman,cassel,vincent cassel,critique,cinéma,film,film de l'année

 

Depuis ma sortie du cinéma, je repense à un livre que j'ai lu, ado, sur une danseuse étoile du ballet russe en pleine apprentissage, entre souffrance, anorexie, et amour interdit avec son maître... Impossible de mettre un nom dessus !!! 

Et vous, qu'en avez-vous pensé? Qu'avez-vous le plus kiffé? Ou détesté, peut-être? :P

Personne ne me fera changer d'avis sur le fait que Portman a excellé en Mathilda, whatever.

Plaisir des yeux :

black swan,nathalie portman,cassel,vincent cassel,critique,cinéma,film,film de l'année

black swan,nathalie portman,cassel,vincent cassel,critique,cinéma,film,film de l'année

black swan,nathalie portman,cassel,vincent cassel,critique,cinéma,film,film de l'année

Rien que de regarder ces images, j'ai envie de regarder une centième fois Léon ! :P

Je vous laisse, le robot stupide qui remarche ne retrouve pas sa base, je cours rampe me gaver d'Efferalgan et de sirop contre la toux, parce que c'est trop glamour d'avoir une angine (et c'est par contre très efficace pour apprécier un doux menu KFC rapporté par l'Homme Sans Coeur).

 

black swan,nathalie portman,cassel,vincent cassel,critique,cinéma,film,film de l'année