Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/02/2013

Quand le QR Code pique les tatoueurs !

Wonderful ! Une très bonne idée de Burö, d'Istambul (Turquie), trouvée chez Adsoftheworld ! Puisque ça mêle le tattoo et la publicité, je ne pouvais décemment PAS passer à côté de cette campagne ;)

Cliquez en grand sur l'image si vous souhaitez l'afficher!

berrge_tattoo_board_aotw.jpg

L'idée est tellement simple et génialissime à la fois.... Le studio Berrge Tattoo cherche à recruter ses nouveaux encreurs... quoi de plus naturel alors que de leur faire remplir un QR Code vierge?

Ben oui, vous êtes tatoueur, vous vous retrouvez devant un QR Code blanc... à "piquer", piquer si bien que seul un BON tatoueur saura le rendre suffisamment crédible pour pouvoir le flasher !

Bien évidemment, c'est au stylo qu'il faudra le remplir ! haha !

Et là, seulement là, vous accédez au process de recrutement ! Test de compétences, en somme ;)

J'applaudis des deux mains :)

 Dans un tout autre registre, deux étudiants du Humber College à Toronto nous sortent ceci :

6588902_700b.jpg

Très très bonne idée! Malheureusement déjà développée ailleurs...

(la preuve par Joe !)

Et également par Volkswagen....

ads of the world, tattoo,tatouage,qr code,beerge tattoo,burö,turquie,fiat,canada,drive friendly

Eh oui, être créatif, se renouveller, trouver de nouvelles idées... C'est tout un art, un métier, un boulot à temps méga plein, une veille constante, des concepts fous...

La vie, en somme ! ;)

13/02/2013

Du trololo et des burgers?

Pour la campagne de la New Beetle convertible, découverte via Clément, Volkswagen tape dans l'humour (chaque jour est l'occasion de "tomber" le masque...) et chez les Geeks... Bah oui ! Est-ce que le grand public, plutôt aware au sujet des TROLLS sur le net, connait véritablement l'origine du Trololo? 


 

JE N'PENSE PAS ! HAHAHAHAAA! (et je ne m'en lasse pas!)


La seconde vidéo, ici présente, outre de réunir ma passion de la plage, des biatchs et des burgers, pose la question suivante : Comment sommes-nous censés comprendre cette vidéo?


Premier, second degré?

Alors comme ça, on frise la taille -1 et on s'empiffre de burgers? Une vraie biatch!

Instrumentalisation de la femme, corps-objet, femme vue comme un outil sexuel de propagande?

Débilissime blondasse superficielle qui s'enduit langoureusement de monoï ?

Coup d'humour de la marque Hardee's pour l'absurdité de cette naïade buvant du soda?

Un mec encore plus débile que la fille?

Publicité cachée pour vanter les bienfaits de la crème solaire?

Tiens, c'est vraiment dans le même genre ultraoverprovoktropdégueulasse que celle-ci !

Eh oui ! Diffusée lors du Superbowl 2013, cette publicité racoleuse pour Go Daddy en a fait frissonner de dégoût plus d'un.... ou d'une ;)

Et puis j'ai honte de le dire, mais j'ai TELLEMENT hâte de goûter le nouveau dwich Mcdo au camembert! (Comment ça, tout le monde s'en fout???) J'espère ne pas être déçue, comme à quasi chaque pseudo-nouveauté.... Et pourtant, au vu de l'actu, ça donne de moins en moins envie de s'empiffrer de viande tranquillou sans y réflechir.... MMMM I'm lovin' the gras !

article_mcdocamembert.jpg

07/02/2013

6 mois pour....

Schwarzenegger-I'll be back.jpg

Six mois sans écrire ici, nombreux lecteurs anonymes, c'est long, je sais, c'est mal.

Six mois à me dire "bordel Titia, mais keeeesstufouuuuuuu! Regarde cette puuub! Ecris!!!"

Six mois pour enchaîner différents boulots, et les pannes du TER KIPU.

Six mois pour me déchirer le genou gauche, six mois de kiné.

Six mois pour apprendre un métier que je n'exercerais peut-être plus jamais.

Six mois de galères, de déceptions, de désillusions.

Six mois de "j'y crois!!! Je veux y croire!!!"

Six mois et 45,56478 visites de la Twinge en panne au garage.

Six mois de larmes sur ma condition de jeune diplômée au statut précaire.

Six mois pour comprendre que quoi que je dise, je ne sais pas faire autrement que de tout envoyer, me défoncer, m'investir, me fatiguer, me disperser, me restructurer, me développer. Grandir.

Six mois pour démarcher les recruteurs et me dire "mais quel CV je vais donner?".

Six mois pour comprendre que je ne m'arrêterai pas d'espérer.

Six mois pour réaliser que faire le choix entre le sport, la com et le web, je n'y arriverai pas.

Six mois pour savoir que le job de mes rêves c'est celui qui mixera mes passions.

gsl5_strap_03.jpg

Six mois pour me dire que malgré tous ces obstacles, je vais finir par y arriver.

Six mois pour retrouver une télé, ma réclame et mes pubs chéries.

Six mois pour me faire la pièce de tattoo dont je rêvais !

39746.jpg

Six mois pour déménager de 50 mètres.

Six mois pour tenter d'éduquer le chat le plus Ingrat que la Terre ait jamais porté.

Six mois de veille, de flux RSS, de France Info, de concerts, de bad buzz, de CB News, de Stratégies Emploi, d'Apec, d'Indeed, de newsletters, et de e-réputation.

Six mois pour rester au courant de tout, m'organiser, écouter, apprendre.

Six mois pour emmagasiner, comprendre, interroger, gribouiller, raturer, recommencer.

Six mois pour pouvoir enfin mater la saison 6 de Dexter.

Six mois pour me remotiver, un appel inattendu qui pourrait tout changer.

Six mois pour me mettre un coup de pied au cul, me remettre à poster.

Six mois pour vous dire : je suis de retour ! 

enhanced-buzz-3811-1360099506-3.jpg