Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/12/2010

Côte d'Ivoire : Quand la France communique à reculons !

jacques-seguela.jpgBien le bonjour, gens.

Je sais, je suis au ralenti sur le blog.

Et pourtant ! Faute de temps, certainement. Faute de kiff, surtout!

Je continue à faire le tour de mes blogs favoris tous les jours, et rien ne me fait bander (pardonnez-moi l'expression).

Je trouve pas LA pub de fin d'année, le coup de coeur en affichage, en web...

Donc plutôt que d'étaler, de RT (façon blog), de faire des liens sans intérêt, je préfère m'abstenir.

Mais là, ce matin, je me sens obligée de parler d'un truc.

Et merde, c'est encore lié à la Côte d'Ivoire! Oui.... Mais pas que!

Souvenez-vous le premier tour de l'élection, le 31 octobre !

L'agence Euro RSCG était fière, presque discrète tout de même, d'avoir fait les affiches de Gbagbo, le président sortant : du Séguéla tout craché, la force tranquille, Mitterrand, toussa.

 

campagne lectorale.JPG

 

Jusque là, tout va bien.

Triche, rupture de la CEI, prise de pouvoir limite putsch/coup d'état, j'y suis j'y reste, qu'il dit.

Mais que fait Euro RSCG dans tout ça? Ils tentent de sauver la face.

Jacques Séguela, le 22 décembre, à la veille d'un écrasement de la population ivoirienne dans le sang, affirme que Euro RSCG avait "stoppé" toute "collaboration" avec Laurent Gbagbo, qu'ils conseillent depuis de nombreuses années, "dès les premiers incidents".

Celui-ci affirme également que dès que les premiers incidents avaient commencé, tout le monde s'était retiré, et toute collaboration instantanément stoppée.

Jacques Séguela a ajouté qu'Euro RSCG était "prête à faire campagne pour des candidats, à condition qu'on ait le sentiment qu'ils vont être démocratiques."

Pas de bol, ils ne le sont plus ! 

Se replaçant en position de consultant, Monsieur Séguela nie avoir récolté de l'argent vis à vis de cette campagne.

Que penser alors?

La seule chose qui me chagrine, c'est le fait que Monsieur Gbagbo, le patriote, le boulanger, prône l'ivoirité avant toute autre chose, refoule les Français... Mais ne s'est pas entouré d'Ivoiriens durant toute sa campagne... Plutôt de Libanais, de Ghanéens, de Libériens.. Et des bons gentils Français du PS, tellement coupains avec Gbagbo qu'ils sont venus le soutenir pendant le premier tour.. Et filé vite vite à l'anglaise en se drapant dans leur dignité...

Quelle histoire....

Une chose est sûre : Euro RSCG se doit de communiquer sur son image et sur ses positions avant que le feu n'embrase Abidjan, même si, dans le fond, ce ne sont que quelques affiches... Ca ne fait que commencer...

Même Marine le Pen se met à défendre les intérêts des pauvres ressortissants Français expatriés en CI. On n'est pas sorti de l'auberge...

Chacun a son mot à dire dans l'histoire, les politiciens français me font penser à des chacals prêts à tout pour obtenir leur morceau de viande... 

Quant aux résidents à qui l'on demande de quitter provisoirement la Côte d'Ivoire, plus de la moitié d'entre eux ne le feront pas : ils se sentent chez eux, ils ne veulent pas laisser leur maison, pas tomber dans la peur et la panique, ce sont des vieux de la vieille... Les autres auront fait rapatrier leurs enfants, ou sont venus en France plus tôt que prévu pour Noël (comme mes parents).

Heureusement, d'ailleurs, que quelques intrépides restent soutenir la CI dans ces conditions dramatiques... Il va sans dire que les grands groupes Français n'ont évidemment pas tardé à faire rapatrier hommes, femmes, enfants et animaux de compagnie, histoire de ne pas avoir de "risque".

Et puis un big up aux membres du PS qui, dans une cacophonie assourdissante, ont tour à tour félicité Gbagbo, Ouattara, puis se sont engueulés, marchés sur les pieds, les plates bandes... Félicitations !

Comment qu'il dit déjà Monsieur Lang, déjà?

"Laurent Gbagbo, symbole de la démocratie, de la liberté et du respect des peuples..."

 

Gbagbo031210300.jpg

 

Commentaires

Que d’idées reçues ! Renseignez-vous avant de colporter les mensonges de l'AFP.
Allez donc faire un tour sur http://www.interwatch.org
et sur http://criseivoirienne.livejournal.com

Écrit par : Yapi | 18/01/2011

Bonjour :)
de quelles idées reçues parlez-vous?

Je n'ai pas la prétention de détenir le savoir absolu, mais j'ai mon avis, mon humble avis, alimenté par ce que je lis sur connection ivoirienne, abidjan.net, france 24, mais aussi ce que j'entends au pays par les gens qui y vivent.
"Les mensonges de l'AFP", c'est votre avis, entièrement subjectif.
Je n'ai pas le même.

J'ai consulté votre blog et je comprends pourquoi nos avis divergent :)

Je ne suis pas une spécialiste de la Côte d'Ivoire, je ne prétends pas savoir exactement ce qu'il s'y passe, je ne décortique pas comme vous les faits et gestes de celui que vous nommez "votre" président, j'ai juste mon mot à dire, ma liberté d'expression, mes sentiments, et ce que je ressens.
Libre à vous de venir me prouver par a+b que j'ai tort, là n'est pas l'important.

Je vous souhaite malgré tout bonne route dans vos démarches.

Écrit par : Titia | 18/01/2011

Les commentaires sont fermés.