Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/11/2010

Et si vous arrêtiez d'aller sur Facebook quand vous êtes vraiment, vraiment pompette?

securoutièreSAM.jpgGens, amis, lecteurs, anonymes, peuple, monde; bonjour.

Que vois-je en lisant mes mails? Des dizaines de notifications commentant mon statut de la veille.

Mais quelle veille? Je suis rentrée à six heures du mat!

j'm'en foutais c'était-pas-moi-Sam !

Dans les limbes profondes de votre cerveau en manque, brumeux, illuminé par la migraine, vous voyez, comme un vieux rêve, un souvenir, un flash : "Bordel, j'ai écrit un truc vraiment con sur Facebook hier!"

Finis vos petits soins, vos listes d'amis, vos protections, vos photos cachées... Vous êtes à nu! ou presque.

La risée du monde.

Non, mais sans déconner. Protégez-vous !

Sortez couverts ! 

Arrêtez de boire! 

Mettez les doigts !

Empêchez-vous d'aller sur Facebook quand vous êtes torché.

Pour cela, rien de plus simple !

Puisque vous êtes socialement addict à Facebook, autant soigner le mal par le mal !

Webroot vous propose un programme qui vous empêche d'alimenter votre profil ou même, pire, de parler à vos amis dès lors que vous avez passé un certain seuil d'alcoolémie. (sous entendu : quand vous êtes totalement déchiré)

Un test, oui, parfaitement, un test sur votre écran :

 

tire-sur-mon-doigt.jpg

 

Ledit test permettra de déterminer si vous êtes en état d'écrire... Ou pas.

D'ailleurs, trop sympa cette petite publication sur votre mur venant du programme qui avertit vos amis que vous êtes, décidément, beaucoup trop "intoxicated" pour poster.

 

social-media-sobriety-test.jpg

 

Incorrigible, je vous dis !

Avant, on nous demandait de plier le genou et le poing et de tenir sur une jambe!

Maintenant faut se mettre à la page... Et faire avec son temps !





Petite remarque sympa du Publigeekaire, d'où vient mon inspiration : mais comment fait-on si on actualise ses statuts via son smartphone dernier cri?

La vie est trop unfair.

 

images.jpg

 

M'enfin, je trouve vraiment ça faible, d'un point de vue humain, de pas réussir à se contenir... Savoir se limiter, savoir boire avec raison, être bourré sans forcément avoir un trou noir dès le cinquantième verre, mesure, responsabilisation, libre-arbitre, self control toussa toussa.

Mais bon, on va dire que j'suis pas kioul.

 

images (1).jpg

 

Sinon moi ça va, j'ai dû rester cachée chez moi pendant une semaine à écouter les rumeurs les plus sordides, et observer la psychose gagner jour après jour chaque quartier d'Abidjan. Pour rien.

Puis finalement, j'ai changé mon billet d'avion et je rentre avant le second tour ;)

 

Commentaires

Boire, quand on sait pas "fair", on mange des ben & jerry's à la place ! ;)
Car ça, c'est FAIR !!!

Écrit par : Ptikikou | 05/11/2010

moi aussi je t'aime, Jo :p

Écrit par : Titia | 05/11/2010

Les commentaires sont fermés.