Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/10/2010

La pub en Côte d'Ivoire, le ton est donné pour les élections !

Le 31 octobre 2010, date fatidique, attendue depuis plus de 10 ans en Côte d'Ivoire par tout le peuple (ou presque).

Bien sûr, c'est l'occasion de promouvoir la paix entre les ethnies, d'aller voter "dans le calme" et de "respecter les choix des urnes".

Mais c'est aussi, et surtout l'occasion pour tous les candidats d'exposer leurs idées, programmes et choix graphiques pour leur propre campagne.

Je tairai mes mots quant aux budgets, aux chiffres, qui sont confidentiels, et les raisons d'utiliser tout format et moyen permettant la communication la plus impactante possible en Côte d'Ivoire.

Pas par envie, non, par nécessité, car je n'ai pas, pendant toute la durée de mon séjour, le droit de piailler et d'exposer mes ressentiments.

Cependant, je peux vous montrer comment les principaux candidats ont décidé de communiquer !

SS856155.JPG

SS856157.JPG

SS856163.JPG

SS856166.JPG

SS856176.JPG

SS856177.JPG

SS856178.JPG

SS856183.JPG

SS856185.JPG

campagne lectorale 006.JPG

campagne lectorale 040.JPG

campagne lectorale.JPG

J'ai pu apercevoir (et malheureusement pas toujours pu photographier) d'autres affiches pour les candidats officiels, mais seuls Gbagbo, Bédié, et Ouattara sont vraiment présents partout.

En dehors de la ville, les affiches à l'effigie du président sont parfois déchirées ou abîmées, d'autres sortent un peu la tête de l'eau et deviennent visibles, notamment Jacqueline Oble.

En tout cas, en plein coeur d'Abidjan, l'on peut aussi assister à des manifestations des partis, les entendre scander et défiler dans la rue, et puis poser des drapeaux un peu partout (qui sont pour la plupart remplacés retirés le lendemain).

Concernant les campagnes sur Internet, outre les décisions prises sur les sites propres de chacun des candidats, je suis bien placée pour ne pas pouvoir en parler car LE site où il faut être et qui gère les habillages des campagnes est édité, actualisé et créé par la boîte où je travaille.

Vous comprendrez, chers lecteurs, j'en suis sûre, mon silence des plus honorables...

On a eu droit aussi au largage de fly par avion sur des quartiers cibles de la ville.

Personnellement, j'en étais à mes premiers bassins dans la piscine du club de sport quand j'ai vu au fond de l'eau au moins trois tracts à l'effigie de Gbagbo que je suis allée récupérer rapidement. (Ca me faisait trop plaisir.)

J'ai pu voir des affichettes collées sur des arrières de voiture (mais comment ils font pour y voir?), et puis des affiches de toutes les tailles, toutes les formes, surtout pour le président sortant.

La campagne va encore battre son plein toute cette semaine.

31 octobre.

Je tire mon chapeau (comment ça, j'en ai pas?) aux deux, trois annonceurs qui ont quand même réussi à afficher pendant la durée des élections, à mon avis, comme on dit chez moi "ils ont dû payer BONBON!".

bonbon.jpg

'Pi sinon, je vous ai dit qu'un monstrueux contingent français était arrivé?

Et qu'il patrouillait  repérait visitait la ville avec tank, camions,gendarmerie nationale (putain, ça m'a fait tout drôle !) ? Le tout créant un trafic monstre sur le VGE...

Ahh, l'armée française... Et ses forces spéciales...

Si on voulait se faire discret, nous les toubabous, c'est raté. M'enfin.

BREF, comme on dit.

T'façon, on risque rien, hein. Hein?.

On s'en fout, y'aura Jack Lang himself qui sera là. Alors, hein.

 

2254829325_small_1.jpg

 

Les femmes et les enfants d'abord !! J'ai même pensé qu'Euromed pourrait me rapatrier me vénérer parce que je suis obligée j'ai le courage de rester, dèh!.

Pour finir, je terminerai sur cette phrase mythique immaculée du Président Gbabo qui titre le Jeune Afrique de la semaine dernière : "j'y suis, j'y reste!".

Bon, j'vous laisse, je dois aider ma mère à faire des provisions.

Nb : pour des raisons d'égalité politique, les candidats sont : Gbagbo, Ouattara, Bédié, Jacqueline Oble Lohoues, Adama Dahico, Paul Akoto Yao, Gnamien Kona, Francis Wodie, Dr Toikeusse Mabri, Tohou, Kouadio Siméon, Anaky Kobena, Enoh Aka N'douba, Tagoua Pascal... 

 

gbagbo ja.JPG

 

Les commentaires sont fermés.