Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/08/2010

Inception : mais dans quel niveau sommes-nous ?

inception-poster.jpegInception... Le genre de film où l'on ne comprend rien dès les cinq premières minutes. Cinq premières minutes qui, forcément, sont cruciales dans la suite du film.

Les limbes, les niveaux, les architectes, l'inception, les décharges.. C'est tout un vocabulaire à maitriser dès lors que l'on s'attaque aux rouages du film.

J'aime pas les films de ricains. J'étais sceptique.

Je me suis mise dedans un dimanche après-midi, bien assise avec mon mec. J'ai été entrainée droit dans le rêve.

Un peu déçue très rapidement de ne pas avoir plus d'explications quand à l'histoire de ces extracteurs de rêve. En quelle année sommes-nous? Qui furent les précurseurs? Qui sont rentrés en premier dans le monde des rêves? Qui en a eu l'idée? A part quelques indices concernant l'utilisation des rêves par l'armée américaine, nous n'aurons pas droit à l'historique de la chose.

Mais au final, il y'a tellement de choses à comprendre dans ce film que ce n'est pas si grave.

Leonardo, mon Jack, mon enfance, mon t-shirt taille dix ans avec sa gueule de poupin blond, qui m'allait trop grand (le t-shirt, pas sa tête).

Il s'en sort pas si mal, le Leonardo. Marion Cotillard? Parfois terrifiante, parfois caricaturale.

On finit nous aussi par se perdre dans les limbes du film...

"ouais mais on va descendre dans les limbes, ok, comme ça on va récupérer l'esprit de saito, et toi tu iras voir mel, mais il faut qu'on descende level quatre avant la décharge, parce que sinon ,on pourra pas remonter réanimer robert ... " quoiiiii??? ^^

Deux heures et demie plus tard, lumière du jour, complètement déboussolée, rêvassant sur le scooter qui nous ammène à la plage (y'a pas de mal à se faire du bien!), je commence à comparer ce film à Matrix, aussi tordu, aussi chelou, peut être pas autant rempli de symboliques, mais tout aussi complexe.

Matrix, chère génération Y, nous avions dans les dix ans. Matrix, c'était ma première nuit blanche avec ma copine Charline, on comprenait rien, écrasées de fatigue à une heure du matin.

Bref, Inception, au moins c'est un film qui change. Du ricain mais sans les clichés (du genre la méga bouse nommée The Expendables ), un film qui fait réfléchir, un film qui nous touche, tous.

Je sais pas vous, mais j'en avais pas énormément entendu parler; je savais juste qu'un film avec Marion Cotillard et Di Caprio se préparait.

Or là, c'est le buzz! tout le monde en parle sur Facebook (mais sans trop donner leur avis car c'est complexe pour tous ^^), les parodies et les inventions se multiplient..

Et vous, qu'en avez-vous pensé?

Je vous ai déniché un petit florilège des "délires" imagés autour du film, merci 9Gag.

30375_540.jpg
30797_540.jpg
30928_540.jpg
31091_540.jpg

Le meilleur pour la fin !

31205_540.jpg
30927_540.jpg

 

EDIT : Minutebuzz s'y met aussi ! Tous à vos rêves ^^

 

Commentaires

Je vais voir Inception cette semaine normalement, et si tu n'as pas tout compris, alors je suis mal barrée ..
J'avais peur que ce soit juste un block buster rempli d'effets spéciaux pour faire joli, mais on m'en a dit du bien. Si le scénario est trop complexe ça ne risque pas d'attirer les kékés :D

Marion Cotillard c'est une actrice que je ne peux pas saquer :X Caricaturale par moments tu dis ? Je trouve carrément qu'elle joue faux, tout le temps, impossible d'être touchée par cette fille

Écrit par : Amy | 09/08/2010

Dans ta magnifique Bannière (faut le dire) il y a des converses Dark Side of the Moon *.* Mais elles ne sont pas encore sorties ?

Écrit par : Amy | 09/08/2010

je suis d'accord avec toi concernant Marion.
Tu me donneras tes impressions sur le film !
comme expliqué sur facebook, converse pink floyd édition limitée de 2009 !

Écrit par : titia | 09/08/2010

Pas du tout accroché avec Inception! J'avais adoré Shutter Island, alors j'étais contente de retrouver notre cher Leonardo dans un film qui avait l'air "bien". Finalement, c'est bien trop compliqué (du compliqué négatif à mon goût, je n'ai rien contre les films prises de tête) on y croit pas toujours (les scènes à ski, les niveaux) et la fin est tellement prévisible. Dommage, j'aimais bien la petite de Juno, et puis je n'ai pas pu le voir en VO donc ça a du jouer sur la crédibilité des acteurs...

T'as un scoot?
:)

Écrit par : Céline | 24/08/2010

j'ai pas de scoot :P

Écrit par : titia | 24/08/2010

Les commentaires sont fermés.