Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/06/2014

Always #comme une fille + une réflexion sur les réseaux sociaux!

ebuzzing.fr,highton bros,youtube,what's on your mind,facebook,social media,always,like a girl,comme une fille,la cup,fleur cup


Bonjour mes lecteurs,

vous l'aurez compris, peu importe l'excuse, virtuellement, je suis toujours à la bourre.

Pas le temps de commenter les Lions d'Or 2014, trop occupée à m'épanouir au boulot. Sorry ! 

En revanche, j'ai vu passer sur mes News feed deux superbes vidéos !

La première est la vidéo "what's on your mind?", produite par les Highton Bros, et nous invite à une réflexion sur notre manière de raconter notre vie sur les réseaux sociaux, de mixer réel et virtuel (je suis la première à le faire), et l'importance de l'image que l'on peut/veut bien transmettre.

A l'heure où le regard des autres est plus qu'imposant dans nos vies, dans notre construction d'enfant à adulte, je trouve cette vidéo critique et plutôt juste. 


La seconde vidéo est une campagne d'Always, les gros méchants lobbyistes du tampon et de la serviette hygiénique. Ne partez pas en courant, non, promis, je ne vais pas vous étaler les bienfaits de la coupe menstruelle, alias la cup, promis, promis, aujourd'hui, je n'en parle pas ! :P

"Like a girl" est le nom de la campagne. Courir comme une fille, lancer comme une fille, se battre comme une fille... des railleries, des expressions quotidiennes, tellement habituelles qu'on n'y fait presque plus gaffe, ou presque.

"Haha mais Laetitia, t'es une fille, tu peux pas porter les blocs de plongée, c'est lourd!". Haha.

Nous, filles, fillettes, jusqu'à l'adolescence, nous restons fortes, nous tenons tête aux garçons... Enfin, il me semble! Je jouais au foot, tirais comme un mec, je pédalais comme une guedin, sautais en trottinette à toutes blindes, j'avais pas peur de me bagarrer, et je courrais de toutes mes forces!

Et puis doucement, railleries, moqueries, "t'es une fille quoi". D'après Always, nous avons été conditionnés au moment où nous étions les plus faibles... Et il ne tient qu'à nous de toujours résister! Faire les choses "comme une fille" ne devrait pas être synonyme de faiblesse.

J'avoue que de mon côté, la muscu m'a aidé... Non pas à devenir une bodybuildeuse, mais à reprendre de la force dans les bras, pouvoir soulever mon vélo, me démerder toute seule, avoir confiance en mes capacités physiques etc. Viva el fitnessio.

Du coup forcément, cette vidéo m'a touché. Et à en croire le buzz, je ne suis pas la seule ;)

 

Allez, à tchao bonsoir ! ;)

06/06/2014

Le langage de la com... by stratégies!

la com, xavier de choudens, stratégies, dans la publicité, tulipes & cie, langage de pubActuellement, je passe ma vie entière au boulot à optimiser le site e-commerce que nous gérons, mon binôme et moi, et nous sommes en pleine preprod.

Préprod, prod, BO, clarifier, repositionner, référencer, tunnel de conversion, dèv',panier, fiche produit, newsletter, adwords, multi boutique, monoboutique, presta, BO presta, importer, catalogue produits, rupture de stock, coût par clic, source, intégration, variable secondaire, conf call, analytics, feedback, "je reviens vers toi", faire monter les likes, créa graphique, toshop, rétro planning et ROI sont les mots et expressions qui me viennent 450 milliards de fois par jour à la bouche.

Et aussi Games of Thrones, certes.

Du coup, je trouvais vraiment adéquat de vous partager cette nouvelle campagne pour Stratégies, le magazine de la com et du marketing (avec CB News, of course!), qui vous aide à décrypter ce langage si particulier, ASAP.

Réalisée par Xavier de Choudens, et la société de prod' Tulipes & Cie.


 Ben du coup, c'est drôle, ça se prend pas au sérieux ça me parle, et je sais pas si, finalement, c'est si grave que ça que je comprenne tout !! ^^

De toute façon, dans le monde de la com', il me semble que nous sommes tous givrés...

Et bien sûr, le mot de la fin, je ne résiste pas à vous mettre LA REFERENCE en la matière:


A tchao, bonsoir !

12/04/2014

Sécurité routière... Avant qu'il ne soit trop tard!

Bonjour à tous,

oui, cela fait déjà quelques fois que je plombe l'ambiance avec mes pubs "choc", je sais, je crois qu'au fond, je suis un peu psychotée de la voiture....

Aujourd'hui, le 12 avril, je fête mes 7 ans de permis, mes 6 ans de galère de Connasse de Twinge, et je suis un boulet fière de ses 12 points.

Insupportable avec mes potes quand il s'agit de picoler et de prendre la voiture, terminé les excès de vitesse et les comportements débiles quand je suis passagère.

A faire chier mon monde pendant une soirée parce que j'ai entendu un bruit, senti une odeur, senti que ma voiture allait, pour la énième fois de l'année, tomber en panne. Et que je compte sur elle. Encore un peu...

Sûrement parce que je ne supporte pas l'idée de les voir s'enfumer la tête, s'enquiller la gueule, se niasquer, entendre "t'inquiète, j'ai l'habitude", et les laisser rentrer le cerveau teubé.

Sûrement parce que tant de gens autour de moi en sont morts, sûrement parce qu'après un 360 dans la descente de Carnoux, un déjantage sur une ornière, des comportements à la con quand j'ai découvert la puissance de La Audi...

Sûrement parce que je me tape des crises d'angoisse à conduire une boiteuse qui fait clong clong à chaque dos d'âne...

Sûrement parce que malgré mes larmes aux policiers quelques contraventions pour téléphone au volant, traversée du boulevard, stationnement gênant.. Je suis devenue une conductrice qui respecte les limitations, forcée malgré elle (vue la puissance de feu de l'épave en devenir), tout en faisant la con ou roulant bêtement et nerveusement tous les jours... Schizophrénie du trottoir.

Capable de parler une soirée entière de ses problèmes de train avant made in Renault.

Capable de se faire rentrer dedans à toute blinde par la voiture que conduit son mec.....Et de se retrouver comme deux cons devant la maison avec les voitures cabossées.

Et désormais, je me tape plus de 100 kilomètres par jour, dont 80 d'autoroute.

Bonjour ESCOTA!

Tous les jours, ou presque, putain, des bouchons, des bouchons, et puis au bout, les sirènes, les pompiers, l'accident, la voiture coupée en deux, les gens qui téléphonent sur la bande d'arrêt d'urgence, en larmes, radio trafic qui explique que ça fait "45 minutes qu'on applique les premiers soins au motard"...

Et puis Rémi.

Bref, PUTAIN, comme ces moments où je m'endors sur l'autoroute, prête à me mettre des claques, "je veux pas mourir maintenant, je veux pas mourir comme ça, maîtrise toi!".

On n'a qu'une vie.

Qui ne s'est jamais demandé comment ça finirait? Que se passerait-il?

On pense jamais à l'après. Ou même carrément trop.

Pour les personnes piégées par l'ISBR (l'institut belge pour la sécurité routière), connues des services de police pour leurs excès de vitesse, en tout cas, ils ne pourront plus dire qu'ils n'y pensent pas!

Invités à un rendez-vous avec leurs proches, tranquille, ils se retrouvent à leurs propres funérailles.

Perso, quand j'ai lu le pitch, j'étais pas dupe. Et puis comme tout le monde, j'ai mordu.

Comme tout le monde, ou presque, j'en aurais chialé, tellement c'était poignant.

Forcément, quand ce sont tes proches qui te supplient de la sorte, ça ne peut que toucher.

Bien sûr, il n'y a pas que la vitesse...

Bien sûr, on peut toujours se dire qu'il suffit d'une fois, ou même juste bêtement, d'avoir en face, un type bourré, un type qui fait n'importe quoi, ou une idiote de gamine qui chante dans la voiture avec ses copines. Et c'est trop tard.

A voir, au moins une fois. Sérieux, PUTAIN. Go for zero, le nom de la campagne.


 

24/03/2014

Nouvelle pub Old Spice ! Et nouveau départ inside...

old spice,axe peace,love shower,make love not war,get shaved in the face,boulot,flexitarienYup !!!! Aujourd'hui, ça va parler aisselles et mousses à raser qui fleurent bon le mâaaale!

Entre deux repas quinoa-boulgour-choux-fleurs-noisettes (ma nouvelle lubie de jeune flexitarienne)...

je ne peux résister à l'intense surprise/stupeur que provoque la nouvelle publicité Old Spice, Get shaved in the face !


 

Comment? Vous ne connaissez pas la marque de déodorants (et "men fresheners") Old Spice? Forcément, c'est pas en France qu'on va voir une pub originale dans ce crédo-là (je vois bien un truc à faire avec Rogé Cavaillès pourtant... ;P )

Je vous rafraîchis donc la mémoire concernant Old Spice, avec son premier spot, le spot du buuuuzz, février 2010 :


Un vrai placement de stratégie de marque, d'identité branding, de communauté de fans, de délire et de buzz... Ils ont tout bon!

Sinon, je vous disais, il y a de cela quelques années, que je rêvais de trouver un boulot qui correspondait à mon domaine de compétences et d'études, mais aussi un job qui conjuguerait mes aspirations professionnelles à ma passion du sport et de l'eau... Et bien voilà ! I GA'TIT !!! :)

En petit bonus et sur le même registre, parce que celle-ci me botte sérieusement, la dernière pub Axe "Make Love, not war", ou la "Love Shower" avec mes ex-chouchous les Backstreet Boys !! <3

 Ah, et 'pi, si vous avez le temps, foncez voir HER, le nouveau film de Spike Jonze, mais en VO, s'il vous plait, rien que pour la voix de Scarlett, le talent de Joaquin Phoenix, et le temps que j'ai passé à chialer et à kiffer tout le long du film.

Une PEPITE de réflexions post-séance de ciné!!!! 

her, joaquin phoenix, spike jonze, scarlett johansson, old spice,axe peace,love shower,make love not war,get shaved in the face,boulot,flexitarien

26/02/2014

Supergeil pour Edeka, la pub de la vie la vraie au supermarché !

Mea culpa, j'ai merdé.

Coincée entre deux perspectives professionnelles, deux voies, deux idées, j'étais à court de souffle pour rythmer ce blog... C'est pas le temps, c'est pas le sujet, c'est l'envie qui me faisait défaut !

Shame on me.

Je ne vous ai parlé ni des Hits d'Or de cette année, ni des pubs du Superbowl 2014, je ne vous ai pas parlé du dernier Sony étanche, du retour des Tamagotchi, ni des Grammy Awards, ni de mon coup de coeurdanslagueule qu'est la série HOMELAND; et pourtant, ce ne sont pas les occasions dans l'actualité marketing qui ont manqué!

Ah et puis... c'est peut-être trop tard pour foncer voir Jack et la Mécanique du Coeur. Mais bon. <3

Du coup, pour me faire pardonner, loin de moi l'envie de vous quitter, voici une publicité-clip pour le groupe allemand Edeka, grande chaîne de supermarket!

3 millions de vues en six jours, ça change des pubs Carrefour ou des quiestlemoinscher.com !!


Funky, entraînante, marrante, hypnotique, drôle, tout cela est parfaitement due à la présence hors du commun de l'acteur et musicien Friedrich Liechtenstein, star locale en Germanie, recruté par une équipe de créa (agence Jung von Matt) qui a voulu sortir des sentiers habituels pris par les géants de supermarché... Et la sauce prend !

Il y a quelque chose de totalement hallucinant à voir cet homme chantonner "super bandant" en se versant des céréales et du lait dans son bain.

Bien sûr, on peut voir bien au delà de la vidéo, se questionner soi-même sur la réflexion d'une telle stratégie, notre société de consommation, "on vous vend du rêeeeeve!", la vie, la vraie, (auchan), et les larbins de la grande distribution.

Mais ne boudons pas notre plaisir si volage et fugace. Je ne m'en lasse pas.

hits d'or 2014,cb news,grammy awards 2014,superbowl 2014,ozap,sony,presse citron,il était une pub,homeland,tamagotchi